Le livre a encore

 un bel avenir : énorme affluence, surtout des jeunes, pour rencontrer Cyprien et recueillir une dédicace sur une BD.

Une réflexion au sujet de « Le livre a encore »

  1. remarqué que les matheux quand ils lisaient c’était plutôt de la bande dessinée
    les littéraires préféraient le livre
    n’y vois pas un jugement de valeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *