Une réflexion au sujet de « Printemps. »

  1. Est-ce l’arbre de Judée qui se dépouille de ses atours ? il aura tort d¨ôter ce qui lui donne son charme éphémère. Mais ce n’est peut-être pas l’arbre de Judée?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *