J-2 du couvre feu : vague de destructions

 inspirée par la « Chambre détruite » de Jeff Wall, elle-même dérivée de « la Mort de Sardanapale » de Delacroix. Allégorie de la période actuelle? Pourquoi pas!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *