C’est l’été!

YPH-2015-07-11-voiliers-w

  » J’aime les algues vertes et brunes qui flottent/ librement sur l’eau comme dans un Pollock,/ ou comme un lit immense dans lequel le monde/ n’est plus fait de structures rigides. Cela/ m’attire,/mais aussi la mer, qui de toute son énorme/ beauté / se jette contre nous et au-dessous. » (Henri Cole)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.