Fleur de thé au jasmin.

lorsque le thé infuse, la fleur s'épanouit.

Champignon dans la forêt.

TGV surpeuplé: ordinateurs sous les tables du bar.

Affiche des voeux de la municipalité.

Il faut chercher longtemps le Carré-Amelot, seule galerie photographique permanente de la région…

J’étais à côté de Saint Maclou, mais je ne fumais pas la moquette!

Lendemain de fête

 

 

Jouet très actuel : construire sa propre prison.

Noël omniprésent du haut en bas.

« La voix des Anges » cad Philippe Jaroussky

La voix de haute-contre plane au-dessus des abîmes et par sa sublime fragilité nous fait prendre conscience de la qualité unique de l'être humain. Elle nous suggère aussi que tous ces fils tendus peuvent se rompre du jour au lendemain.

Passons à quelque chose encore plus sérieux:

ce fragment d'un tableau XVIIIème du musée de Niort illustre parfaitement la méthode de lecture et d'explication des oeuvres baroques mise au point par Nicole Rouillé dans "Peindre et dire les Passions" (Ed Alain  Piazzola) – la chorégraphie des regards, des mains , des corps…

Ne m’oublie pas!

Jour le plus court de l’année.

"Le malheur mène droit dans le mur. Si tu veux t'en sortir rebrousse chemin à reculons. Ainsi tu croiras qu'il s'éloigne…" Yasmina Khadra (Ce que le jour doit à la nuit)

Combat de monstres!

Château de lumière

lorsque le port est débarrassé de ses bateaux-cercueils il a une autre allure!

Première image du matin.

Au travail sur le toit de la future maternité.

Allongé dans une ambulance.

Grue de Noël au pied de l’hôpital.

L’alba fredda.

Colère…

Il y a un an nous étions confiants et résolus…

Inauguration de la salle Bernard Giraudeau

Regard.

Eva Demarelatrous dans une de ses robes-sculptures.

Communications interrompues,

les ondes passent par les poteaux!!

Le prix des Mouettes, section sculptures…

premier plan oeuvre de G Lhériteau.

Tentative de tricotage de fils téléphoniques,

mais quelqu'un s'est enfui avec la pelote.

matin d’un jour pluvieux.

malgré tous les progrès, la pauvreté

est une constante.

olivier grelottant…

un mois après une journée noire , une journée blanche se prépare.

4 heures du matin